• slider-image
    PMR UHF 446Mhz Private Mobile Radio.
    Matériel à usage libre, normes analogique, numérique, digitale, fréquences CTSS DCS. Techniques, réalisation de montages et tests expérimentaux.
    Lire la suite
  • slider-image
    Réaliser son relais PMR 446Mhz
    Réalisation d’un relais PMR 446Mhz expérimental. Théorie et pratique. Schémas et montages. Interfaces PTT et VOX. Applications voIP.
    Lire la suite
  • slider-image
    CB 27 Mhz
    La citizen band ou CB 27 Mhz est une bande de fréquences allouées (canaux) au trafic radio à usage libre. Réglementation, testes matériels, expérimentations.
    Lire la suite
  • slider-image
    Bienvenue sur Relais France Radio !
    Le portail officiel des fréquences libres à portée de clic ! Pour amateurs et passionnés de radiocommunication.
    Lire la suite
  • slider-image
    Lancement de la consultation publique sur le plan stratégique ANFR
    Consultation publique ANFR accessible en ligne et présentation du plan stratégique relatif à l’évolution des usages sans fil et à la gestion du spectre des fréquences.
    Lire la suite
  • slider-image
    Ecoute des ondes
    L’écoute en ondes courtes devient un peu difficile mais reste passionnante. Les radios quittent au fur et à mesure les ondes courtes pour se mettre sur internet ou, faute de moyen, arrêtent leurs émissions. Mais, il reste les transmissions de données et d’autres signaux à découvrir.
    Lire la suite
  • slider-image
    Journée Mondiale de la Radio 2017
    13 FÉVRIER DE CHAQUE ANNÉE est la journée Mondiale de la Radio !
    Lire la suite
  • slider-image
    Prévisions de propagation
    Prévisions de propagation des ondes radio troposphérique et ionosphérique.
    Lire la suite
  • slider-image
    CB APRS CLUSTER
    CB APRS et web Cluster radio amateur et cb 27 mhz.
    Lire la suite
  • slider-image
    Archives Audiovisuelles
    Archives et documentaires audiovisuels sur les thèmes de la radio et de la cibi 27 Mhz
    Lire la suite

Relais France Radio | Portail officiel des passionnés de la radio de loisir

Relais France Radio | www.relaisfranceradio.fr – Portail officiel des passionnés de la radio de loisir

Bienvenue sur Relais France Radio – Les fréquences libres à portée de clic ! Pour amateurs et passionnés de radiocommunication.

relais france radio www.relaisfranceradio.fr
Portail Relais France Radio www.relaisfranceradio.fr

Accueil

Bienvenue sur www.relaisfranceradio.fr, le portail informatif visant à promouvoir la radiocommunication d’amateur.

De la Cibi – CB 27 Mhz – aux Radio Privée Mobile PMR446, les fréquences à usage libres permettent de réaliser de superbes contacts radio.

Les techniques de réception comme d’émission sont à la portée de tous.

 
 
 
 
 


Informer

relais france radio informerwww.relaisfranceradio.fr essaiera de vous informer des évolutions technologiques dans un esprit ludique et pédagogique.

Informations techniques, réglementation, plans de bandes radiofréquences.

Testes de matériel, schémas, montages électroniques, nouveautés, liens utiles.

Et bien plus encore …

 
 


Petite Histoire de la Radio

« Wireless Equipment of Motor Lifeboats » in The Wireless Age magazine, Marconi Publishing Corp., New York, Vol. 1, July, 1914, p. 853
Histoire D’une Invention

Les transmissions radio, dont les premières applications étaient militaires et maritimes, ont permis l’avènement d’un média très populaire. Découvrez la naissance de la radio. De la première transmission en 1895 aux premières émissions d’information et de divertissement dans les années 1930.

L’inventeur des transmissions radio

Le physicien italien Guglielmo Marconi est considéré comme le père des transmissions par radio ou TSF. Ses inventions se sont inspirées des découvertes de nombreux prédécesseurs (Hertz, Popov, Branly et Lodge).

En 1895, il expérimente plusieurs systèmes de transmission de signaux par le biais d’ondes électromagnétiques. Il effectue la première transmission radio de l’histoire et part ensuite pour l’Angleterre où il consacre ses recherches. Perfectionnant son invention, il repousse sans cesse les distances de transmission. Ses Travaux lui ont valu le Prix Nobel de physique avec Karl Ferdinand Braun en 1909 et la Médaille Franklin en 1918.

Les premières applications de la TSF

En France, la Première démonstration publique de transmission par « télégraphie sans fil » a été réalisée par Eugène Ducretet, entre la Tour Eiffel et le Panthéon, le 5 novembre 1898. Le sigle TSF, aujourd’hui tombé en désuétude, était alors utilisé pour désigner des systèmes de télégraphie sans fil aussi bien que la radiodiffusion.

A l’aube du XXème siècle, l’utilisation de la radio se limite aux usages militaires et maritimes. Après qu’un bateau abîmé en mer ait été secouru grâce à la TSF, la Marine nationale décide d’utiliser ce système dès 1905.

Le 15 avril 1912, lors du naufrage du Titanic, l’invention de Marconi a d’ailleurs permis d’envoyer un signal de détresse et de sauver des passagers.

Depuis décembre 1901, le système de Marconi permet d’établir des liaisons régulières entre les Etats-Unis et l’Angleterre. Il faut néanmoins attendre 1907 pour que les communications outre-atlantique soient véritablement fiables. En 1906, l’armée française installe ses émetteurs sur la tour Eiffel. La TSF est aussi utilisée par les PTT.

Naissance des stations de radio

Au lendemain de la Première guerre mondiale, le gouvernement français décide de créer des radios d’État tout en laissant se développer les radios privées.

Logo station radio télé tour Eiffel
Domaine public, Lien

En France, la première émission de radio destinée au public a été diffusée le 24 décembre 1921 par Radio Tour Eiffel.

La Première radio privée, appelée Radiola, a vu le jour en 1922.

La même année, la BBC est créée par un consortium comprenant notamment Marconi.

L’année 1923 voit le développement des premiers programmes, avec le premier journal parlé diffusé sur Radiola le 6 janvier et le premier reportage en direct (un match de boxe) toujours sur Radiola, le 6 octobre.

La Première retransmission en direct du Tour de france date de juillet 1929 et la Première campagne électorale radiodiffusée de 1936, année également marquée par la retransmission en direct des Jeux Olympiques de Berlin.

En 1937, le Poste Parisien lance l’émission Les Incollables qui sera reprise sur Rtl sous le titre les Grosses têtes (une émission toujours diffusée aujourd’hui).

By US Government – US Government data sheet, Public Domain, Lien

Après la guerre, les magasins de « surplus » militaires permettent de trouver des émetteurs et récepteurs à bas prix, comme les command set américains ou les FuG allemands, modifiables pour les bandes amateurs, ainsi que des composants spéciaux en abondance comme les « quartz » FT243. Les récepteurs HF les plus recherchés sont le BC342 des surplus, ou le « HRO » américain.

1960

Dans les années 1960, des fournisseurs américains proposent des équipements spéciaux pour radioamateurs, comme Hallicrafters et Hammarlund.

En Europe, l’italien Geloso propose récepteurs, émetteurs ou modules. Les kits adaptés aux passionnés comme ceux de Heathkit apparaissent.

Mais les amateurs construisent toujours leur matériel, en télégraphie ou téléphonie. Ils modifient les équipements aéronautiques déclassés pour démarrer en 144 MHz. La modulation BLU , plus performante, apparaît en HF et supplante progressivement l’AM (modulation d’amplitude).

1970

Les années 1970 voient la généralisation des émetteurs-récepteurs BLU.

Les amateurs les plus favorisés peuvent acheter la Collins S-line (la « Rolls Royce » des amateurs), les débutants se contentent des kits monobande HW32 de Heathkit. La yagi tribande en HF fait son apparition sur les toits, signalant les amateurs sans ambiguïté.

Ces marques historiques, presque mythiques, des années 1960-70, comme Collins, Swan, Drake, Heathkit, laissent progressivement la place aux trois fournisseurs asiatiques Icom, Kenwood et Yaesu.

1995

À partir des années 1995, le radioamateurisme connaît un déclin en Europe de l’Ouest, concurrencé par le loisir Internet, alors qu’il explose en Europe de l’Est après la libéralisation des régimes. Les amateurs construisent de moins en moins leur matériel HF ou VHF, mais les expérimentateurs et techniciens s’orientent vers les micro-ondes, le « packet-radio », les relais, la télévision amateur…

 

 


Nous vous souhaitons une agréable visite sur www.relaisfranceradio.fr !

Top